«

»

Jan 24

Historique du club OKM

historique OKM (6)OK Mistral est né le 10 janvier 1991

Une dizaine de fondateurs, associés autour de l’ idée de faire connaître leur passion du vent et des cerfs-volants en relevant des défis.

En 1989 Michel Trouillet rencontre Pierre Agniel et Philippe Bertron (grossistes en tissu) à l’occasion d’une première exposition cerf-voliste dans leurs entrepôts de Montpellier.

Premier succès, premier challenge proposé par Michel qui propose de concevoir et de réaliser un cobra Thaï de 700 mètres de long. Premier record homologué à Nîmes et qui sera le point de départ d’un long partenariat avec un second record du monde: Réalisation du Craken, un cerf-volant de plus d’un kilomètre de long et de plus de 2000 m2 et son vol réussi sur le plateau du Larzac.

Dans la foulée Michel donne naissance aux « 24 heures du vent » premier  festival international  cerf-voliste à Montpellier.

L’impulsion était donnée au mouvement cerf-voliste et plusieurs clubs et professionnels se sont installés dans l’Hérault, dont le club OK Mistral. D’autres événements ont vu le jour: Canet en Roussillon , le Cap d’Agde, puis, Narbonne plage on fait appel à l’association pour organiser, pendant plus de 10 années les grandes rencontres cerfs-volistes internationales en Languedoc Roussillon: « Le rêve d’ Icare », « Cervolantissimo » et « Les Natur’ailes »

 Prés de 1000 cerfs-volistes d’ Europe, d’ Asie et du Canada feront rêver plus de cinq cent mille spectateurs au cours de ces 10 années. Durant la même période, OK Mistral développe des projets pédagogiques et éducatifs autour du vent et des cerfs-volants. Un partenariat avec les CCAS EDF se met en place, de nombreux collèges et de nombreuses écoles de la région et du grand sud font appel aux compétences du club école affilié, à présent, à la fédération française de vol libre..

historique OKM (9)Les actions de l’ association servent de base de travail aux commissions « compétition et formation » de la fédération . Ce travail et cette implication des acteurs du club aboutiront au projet « Educ’en ciel » , au monitorat « cerf-volant » ainsi qu’aux certifications du diplôme d’état « LTP » (loisirs tous publics).

En 1995 Ok Mistral s’ installe dans des locaux loués à la Mairie de St Martin de Londres. Deux emplois sont créés pour encadrer les activités jeunes et les stages de scolaires. Le club signe un bail sur un terrain de 4.5 ha qui deviendra la première base fédérale de cerfs-volants en France.

 Dans la même période le club relève plusieurs défis qui seront distingués par les médias et le livre Guiness des records : cerfs-volants gigantesques de 100 à 400m2, des expérimentations de vols à très haute altitude, la mise au point de cerfs-volants pour la glisse aérotractée… Plus de 15 000 personnes de tous âges découvriront les activités cerfs-volistes et toutes les disciplines, de la construction au pilotage grâce à la dynamique du club.

En 2001 une conjoncture difficile et des changements consécutifs aux municipales, conduit au désengagement de plusieurs de nos partenaires institutionnels. cette situation nouvelle nous contraint à réduire nos activités et leur encadrement professionnel. Nous devons aussi nous résigner à abandonner le terrain de vol de St Martin de Londres.

En 2004 le club rebondit avec l’ arrivée de nouveaux adhérents et l’ implication des bénévoles. Les activités se recentrent sur le loisir famillial et les projets collectifs du club. L’ école de club continue à être activée avec des actions ponctuelles dans les centres CCAS et les offices municipaux et départementaux des sports ou la structure Handisport de l’Hérault. OK Mistral conserve sa structure atelier de St Martin de Londres et y organise des rencontres conviviales de création et des formations techniques au bénéfice de ses adhérents.

historique OKM (8)De nouvelles compétences intégrent en 2006 l’association : photographes, archéologues, ingénieur … induisent une nouvelle dynamique autour de la photographie aérienne par cerf-volant.

 Les ateliers, les sorties aérophotographiques, les expositions et les organisations de concours avec des partenaires comme la ville de Marseille et Port St Louis du Rhöne, donnent un nouveau souffle au club, qui continue à bénéficier d’une grande notoriété dans le milieu cerf-voliste Européen.

Le club sera confronté à deux nouveaux déménagements afin d’adapter ses charges à ses ressources.

En 2013 une période difficile nous conduit à quitter les locaux de Claret. C’est la Ligue de Vol Libre Languedoc Roussillon qui nous accueille dans ses locaux à St Martin de Londres.

Notre club peut alors poursuivre ses projets pédagogiques, de formation et de pilotage d’événements et de rencontres.

 La vie d’un club n’est pas un long fleuve tranquille mais la passion est toujours là et l’aventure continue.