»

Jan 23

Projet Educ’en ciel 2014 à Montpellier

ob_07d0bf_dscn1666Pour la 13éme année consécutive l’école Ste Odile de Montpellier a accueilli un projet Educ’en ciel de la FFVL. Les acteurs du club OK Mistral en ont été, une fois de plus, les maitres d’oeuvre du projet.

Cette année la demande pédagogique était centrée sur la culture de l’air (vaste programme !). Afin d’éviter toutes redondances avec les années précédentes les jardins du vent et l’aviation ont constitué les supports techniques du projet. La visite des chaines de l’A380 chez Air Bus à Toulouse clôturait ce projet.

6 classes de CE1 / CE2/ CM1 et CM2 ont été impliquées sur un programme qui s’est déroulé sur 4 mois et 10 interventions d’une journée.

Un moniteur « cerf-volant » titulaire d’un BPJEPS a encadré les ateliers et les productions des travaux des enfants. Un travail préparatoire, en amont du projet en septembre, a permis de définir un cadre pédagogique avec les 6 enseignants et la direction de l’école.

Les objectifs clairement définis par l’équipe, nécessitaient de formaliser une action en phase avec les programmes et les objectifs éducatifs et pédagogiques de chacune des classes : Les contenus scientifiques, techniques, ludiques devaient trouver des transversalités dans toutes les matières enseignées : français, mathématiques, histoire, géographie, SVT… Le déroulement des séances devait permettre des applications éducatives profitables individuellement et collectivement aux enfants (autonomie, entraide, discipline, écoute et applications des consignes…).

Des outils et des supports ont donc du être créés et ont nécessité prés d’un mois de préparation et de recherche documentaire par le club intervenant, les élèves et les enseignants. Des PPS, des outils, des prototypes ont été réalisés avec toute la recherche technique et documentaire rigoureuse pour intervenir dans le cadre de l’enseignement. A ce titre le club OK Mistral a bénéficié d’un soutien inattendu et précieux grâce à Gérard Pujol du CNDP (Centre de documentation pédagogique) qui de plus est auteur et rédacteur de nombreux ouvrages de référence pour le BIA (Brevet d’initiateur aéronautique).

Chaque enfant aura ainsi reçu des informations de qualité qui ont été ré-exploitées à travers des enseignements mathématiques, des comptes rendus scientifiques, des fiches méthodologiques… Plus de 180 objets éoliens ont été réalisés et exposés pendant 3 mois dans un jardin du vent au cœur même de l’école, 150 objets volants et planeurs ont été réalisés et testés. Le club école OKM a souhaité, cette année encore, licencier les 120 enfants impliqués dans le projet. Outre la nécessité de valider un volume de nouveaux pratiquants suite à une action éducative, les acteurs des clubs et de l’école ont parfaitement intégré l’utilisation de la licence fédérale comme support d’instruction civique : le rôle d’une association, d’une fédération, des assurances, du ministère des sports, de l’organisation du sport en France…etc.

En conclusion :

Si le bilan positif de cette action fait l’unanimité de l’équipe d’enseignants et des enfants (un projet cerfs-volants est d’ores et déjà reconduit pour 2015), le volontarisme militant du club école OK Mistral profite aussi au CDVL, à la ligue et à la fédération qui peuvent quantifier et référencer une action éducative mais aussi profiter des outils, des recherches documentaires et des méthodes mises en place et expérimentées avec succès. Ce projet a été intégralement financé par l’école Ste Odile et une participation financière modeste des familles.

Les acquis pédagogiques et éducatifs de ce projet ont été évalués et quantifiés par les enseignants avec un bilan particulièrement positif et bénéfique aux enfants.