«

»

Jan 24

L’aérophotographie

KAP okmistral (2)L’une des activités de notre club est de porter un autre regard sur notre environnement et sur les activités humaines: « le regard de l’oiseau ». La façon que nous avons choisie est à la fois créative, technique mais accessible grâce aux bidouilles et aux partage des compétences, sportive car pour photographier le ciel il fait marcher, bouger, et faire du vent un allié à la force des bras…

Notre démarche est aussi écologique et dans l’actualité de notre planète s’occuper sans impact carbone , même avec des cerfs-volants, n’est pas complétement stupide, ni inutile.

Mais notre activité est, avant tout, résolument conviviale et surtout ludique pour ceux et celles qui la pratiquent, nous rencontrent et qui nous accompagnent sur tous nos terrains de vols.

  • KAP (kite aérial photographie):  la photographie aérienne par cerf-volant c’est construire nos cerfs-volants et nos nacelles en mettant en commun nos expériences et nos compétences.
  • L’aérophotographie c’est bidouiller nos plateformes radiocommandées avec de la récup  ou des matériaux détournés. Construire avec un investissement minimum avec les conseils et l’aide du groupe.
  • L’aérophotographie c’est apprendre ensemble et en binômes à manipuler les cerfs-volants et le matériel de prise de vues  sur tous les sites et en toutes conditions aérologiques.
  • L’aérophotographie c’est partir à la recherche de lieux à « shooter », à conquérir par une approche souvent pédestre et parfois digne du grand randonneur.
  • L’aérophotographie c’est rencontrer les gens du lieu exploré, qui, au delà de la surprise et du scepticisme, cèdent à la curiosité puis à l’enthousiasme de redécouvrir avec nous leur terre, leurs habitats.
  • L’aérophotographie c’est partager nos images, nos anecdotes, nos aventures souvent insolites pittoresques et exposer nos reportages.
  • L’aérophotographie c’est un terrain d’amitié parce regarder le monde de la haut ça ne se garde pas pour soi, ça se partage.