Les plans pour débuter avec les enfants

Les fiches techniques qui sont ici proposées ont toutes été testées et réalisées par notre club dans ses actions scolaires ou éducatives.

L’auteur de ces fiches, Michel Trouillet, est Moniteur/Formateur/BE cerf-volant pour fédération française de vol libre.

 

Les carnets pédagogiques du cerf-volant

dessin Michel Sollin (1)Un remarquable travail de formalisation mené par les enseignants cerfs-volistes Michel Sollin et Jean Pierre Ollive de Marseille. Un outil pédagogique pour les animateurs sociaux, les enseignants et les éducateurs mis généreusement à la disposition de tous.

Un document de vulgarisation, aussi, à destination des parents et grands parents tour transmettre les techniques d’un jeu millénaire qui motive tous les enfants malgré les sollicitations virtuelles de nos jouets contemporains.

A vos crayons et vos ciseaux pour chevaucher Éole…

Les carnets pédagogiques du cerf-volant

OK Mistral au festival de Fécamp 2016

Festival du club Atout vent de Fécamp

DSCN8088Ni sono, ni musique, les grains de sables de la plage sont plutôt assez gros, pas de stars du cerf-volant (tout le monde DSCN8092est une star à Fécamp), une climatisation naturelle made in Normandie, mais, une ambiance torride côté convivialité : Voila!  le décor des conviviales de Fécamp est planté.

Vendredi des centaines de gosses des cités ont rempli le ciel de Eddy blancs réalisés après plusieurs mois de projets avec les bénévoles d’Atout vent, c’était vraiment chouette!. Le bonheur des gamins, sur la plage, avait quelque chose de rafraichissant qui n’avait rien à voir avec la fraicheur de l’air et de l’eau.

Même si c’est ici que la Bénédictine coule à flot (le sanctuaire d’Alexandre Legrand n’est à manquer sous aucun prétexte) , côté cerf-voliste on partage plutôt du local, jaune pour le sud, mousseux pour la Belgique, caramel côté Irlande et Grands Bretons. A Fécamp on est international même si on en tire aucune gloire pendant le festival.

Cela dit il est judicieux d’amener avec soi de solides sacs à remplir de galets pour maintenir en vol petits et grands cerfs-volants.

Fécamp est la plus atypique des rencontres dans l’hexagone. On y est très bien accueilli par les organisateurs, par le public et par les élus. Une rue, donnant accès sur le chantier nautique et le port, est privatisée pour le campement des cerfs-volistes. Sous un chapiteau, à chaque édition, c’est une vraie fête qui attend tous les participants bénévoles et passionnés qui ont avalé quelques km, parfois par centaines, pour venir colorer le DSCN8097ciel, pas toujours gris, de ce joli coin de Normandie. Une fête à la mode Normande et Cht’is où on danse, on chante, on rit de bon cœur,sans manières et sans complexes : SUPER!

Un concours de cerfs-volants où Michel à remporté, au nom du club, la 8éme place avec sa bâche dragon jaune et rouge. De très belles réalisations innovantes et artistiques qui n’ont pas volé le podium. Le jury mobilisé dans le public a pris sa mission très au sérieux.

L’aérophotographie avait aussi sa place et la navette vidéo de Michel a fait forte sensation. Nous avons aussi rencontré un jeune  KAPeur de 24 ans équipé comme un pro et accro de rando urbaine et aérophotographique : Talent, maitrise du vol et regard de photographe avisé. Ça fait plaisir de voir la relève s’impliquer dans notre hobby millénaire.

Pour ceux qui penseraient que les drones ont tué l’aérophotographie par cerf-volant, Le Figaro à rédigé un article démontrant le contraire.

La soirée cerf-voliste, costumée belle époque et Charleston pour les dames, s’est poursuivie après le repas au son des DSCN8108cordes et de la flute celtique d’un orchestre « irlandais ». Cette année le vent était de la partie et quelques couche-tard ont terminé la soirée ou commencé la nuit, en plantant dans un ciel de pleine lune quelques OVNI équipés des derniers chenillards électroniques à Leds multicolores.

Super rencontre, plein de gens sympas, pas de prise de tête. Atout Vent c’est antistress non remboursé par la sécu mais fortement recommandé contre les idées noires. La preuve: nos amis cerfs-volistes anglais, complétement KO en apprenant leBrexit, samedi matin, faisaient une teuf d’Irlandais ou de Belges, samedi soir, (ceux là sont restés en Europe, c’est une évidence. bienvenus!).

On y était et c’est à refaire en 2017.

DSCN8123

 

OK Mistral au festival de Penvins

Penvins est une presqu’île du Morbihan prés de Sarzeau. Un site de vol exceptionnel tant au niveau de l’espace dédié aux cerfs-volants, que sur la qualité exceptionnelle de l’aérologie et que des paysages sublimes du golfe et de ses côtes à faire délirer tous les capteurs des appareils numériques.

Pour cette édition 2016 plus de 100 passionnés du vent venus du sud, du nord et d’Europe se sont donnés rendez vous. Monofiliste, Kapeurs (aérophotographes), pilotes 2 et 4 lignes, teams acrobaDSCN8680tiques charistes, plasticiens volants, néophytes,cerfs-volistes  aguerris…. aucune des disciplines du cerf-volant ne manquait à l’appel.

Quatre jours d’un vent de cinéma ont permis de montrer à un public nombreux (plusieurs milliers de spectateurs) et à une presse et des médias présents, malgré une actualité dramatique, toutes les facettes de nos activités. Les hommages aux victimes de Nice furent nombreux pendant ces journées et chaque festivalier, acteur ou spectateur, a certainement pris conscience de cet instant de grâce, de paix et d’émerveillement offert par cet objet millénaire accroché dans un ciel breton et sans nuages.

Que tous les bénévoles de l’association cerf-voliste de Penvins soient remerciés pour cette initiative, que la petite commune de Penvins soit félicitée pour son soutien, que tous les cerfs-volistes présent soient honorés pour des prestations de vols d’une exceptionnelle qualité.

Nous y étions

MT

La presse et les médias ont parlé de notre participation

IMG_6679

Les reportages et vidéos de Michel et Murielle

Vertiges à Penvins

 

Hommage du festival de Penvins aux victimes Niçoises

Le temps suspendu à Penvins: une performance cerf-voliste et artistique sublime

Le festival de Penvins vu par Michel

Au service d’une noble cause

20 septembre journée du patrimoine :

C’est au pied d’un catamaran humanitaire, en cours de construction, planté en pleine garrigue, prés de Montpellier, au village de Restinclières, que nous avons décidé  de passer cette journée de visites patrimoniales. Une idée qui peut vous paraitre saugrenue mais qui fut hautement appréciée par l’association « LUMIÈRES D’ÉTOILES ».05 restinclières 2015

Ce n’était pas jazz sous les pommiers mais plutôt éclectisme sous les oliviers. 4 orchestres se sont succédé toute la journée, violoncelle, chants à capela, rythmes africains, rock’n’roll… Gratuité du spectacle mais dans l’espoir de récolter quelques fonds pour poursuivre la construction d’un bateau destiné à apporter du matériel médical et pédagogique là où plus personne ne veut aller pour des tas de raisons financières ou sécuritaires.

Un joli public lui aussi éclectique, du bambin au grand papy. Au milieu de ce nulle part nous avons élevé nos cerfs-volants pour baliser le ciel, voir d’en haut à quoi ressemble la générosité et l’engagement. Initiative inspirée qui a fait v02 restinclières 2015enir des curieux intrigués par nos OVNIS et qui nous a offert quelques belles rencontres avec des gens vraiment bien.

Tout le plaisir fut pour nous : qualité de l’accueil, curiosité et étonnement de notre nouveau public, belle musique et talents d’artistes professionnels mais bénévoles pour la bonne cause de l’humanité.

Le bonheur c’est donc cela: donner un peu et recevoir beaucoup…Une idée à creuser et à accrocher dans le ciel avec l’aide du même vent qui emportera en 2017 le bateau de « Lumières d’étoiles »

Journée mondiale du cerf-volant sur un nid d’aigles

Pour cette première journée mondiale du cerf-volant nous avons cherché une initiative dans l’Hérault…RIEN ! Sur la toile et sur les réseaux.

C’est donc en catimini et en petit comité que nous nous sommes associés à cet événement, parait-il mondial…

Nous avons préféré un nid d’aigles plutôt que les plages surchargées du Languedoc.

Après 1h de grDSCN5458impette par 33° à l’ombre sur un éboulis à 33% de pente, au moins, nous sommes arrivés au pied de la forteresse* imprenable et certainement jamais prise en photo depuis un cerf-volant.

L’envol du rokkaku de 2m2 relève du rock en roll aérologique, un soaring monstrueux qui s’élève à la verticale de la plate forme de 3m2 qui nous sert de terrain d’envol. Pas le droit au faux pas sur une crête ouverte sur le vide de part et d’autre.

Notre cerf-volant fera 2 loopings, volera sur le dos avant un piqué, rétabli par miracle, à moins de 10m des arbres en contrebas du précipice. A 100m au dessus du rocher le vent est enfin laminaire. Nous gardons un œil attentif car l’école de vol à voile du Pic St Loup est à moins de 5km et les planeurs flirtent avec les crêtes au dessus de nous.

Nous shooterons quDSCN5462elques photos rapidement et nous répondrons à la curiosité d’une poignée de randonneurs intrigués.

Rien de spectaculaire pour cette journée spéciale. Nous ne publierons pas de photos de cerf-volant. Seul ce qu’a vu notre cerf-volant, perché au dessus d’un lieu emblématique de notre région, vous est livré ici. Quelque part nous nous disons que c’est peut être la première fois que ce lieu et ces ruines sont survolées par des cerfs-volistes un peu fous.

Mais quelque part tous les cerfs-volistes qui ont participé à ces journées ne partagent-ils pas cette douce folie.

A notre époque construire, faire voler un cerf-volant seul, à deux ou en groupe est une folie douce. Comme chacun sait, faire voler un cerf-volant, aujourd’hui, ça ne sert à rien, ça ne rapporte rien, c’est complètement inutile …

DSCN5491DSCN5510 Aujourd’hui avec quelques milliers de cerfs-volistes dans le monde nous avons entretenu fièrement cette folie, car, vivre et rêver est une folie…Vive la folie ! vive les cerfs-volants !

 


*Pour la petite histoire :

Le château est situé sur la crête sud de l’Hortus surplombant de plus de 200 m la vallée qui sépare ce massif du Pic Saint Loup, il avait vocation de défense et d’habitation. La première mention du site date de 1130, elle a pour objet l’hommage pour la terre et le château de la Rouquette, fief du comte de Melgueil. Au début du XIIIe siècle, c’est Guillaume de Pian, chevalier, qui possède le château, qu’il veut faire reconstruire. En 1459, la demeure est vendue à Antoine de Lautrec. Au XVIe siècle, l’édifice est en ruine, à cette époque la seigneurie appartient à Claude Vabre, puis passe à Henri de Roquefeuil en 1530. Au XVIIe siècle, la lecture d’un dénombrement de la baronnie de la Roquette, nous apprend qu’elle consiste en un vieux château ruiné, inhabitable. En 1658, la baronnie est érigée en marquisat. Un nouveau château est bâti. Jean-Baptiste Raimon de Pavée est marquis de Villevieille de la Roquette en 1749…


 

Auracy DUBREUIL nous a quitté

DSCN2216

Auracy Dubreuil en compagnie de Philippe Cottenceau: les secrets de la Pipa du Brésil

Auracy faisait partie de la famille OK mistral, elle s’en est allée en compagnie des siens au Brésil, il y a un mois. Gilbert Dubreuil , en déplacement au Brésil pour construire le métro de Buenos aires avait croisé la vie  d’Auracy. Une belle histoire d’amour les a réuni pendant plus de 60 ans . Auracy a renoué avec la tradition brésilienne des cerfs-volants dans notre club pendant plusieurs années. Avec Gilbert elle construit et fait volé ses créations sur les grands festivals du sud. Elle nous a aussi transmis le secret de la Pipa.

Auracy c’était un accent exotique irrésistible  et un rire enthousiaste et émerveillé. C’était un rayon de soleil dans nos ateliers à St Martin de Londres et sur nos sites de vols. Malgré une santé fragile et de gros problèmes articulaires ayant nécessité plusieurs opérations, Auracy se ressourçait dans la joie avec ses compagnons et ses compagnes cerfs-volistes, oubliant, un moment , ses douleurs et ses handicaps:

« hier mon Kiné m’a félicité. Depuis que je me suis mis au cerf-volant , j’ai récupéré plus de 30° dans l’amplitude de mes épaules. Mon kiné dit que c’est un miracle de faire tant de progrès en si peu de temps. Je lui ai dit que le cerf-volant devait alors être miraculeux! »

« Quand je fais voler mes cerfs-volants et que le vent devient trop fort ou capricieux, il faut bien s’activer pour le ramener que ça tire fort ou que ça tombe vite. Je ne pense plus à mes douleurs et je fais des grands gestes, car dans ces moments là, mon cerf-volant est plus important que mes articulations malades. Le cerf-volant devrait être remboursé par la sécurité sociale… »

Auracy était comme ça, sans détours, sans artifices. C’était une amie, notre amie du vent et nous sommes tristes de son départ . Elle vient de rejoindre son amour de toujours, Gilbert… Que les meilleurs vents de l’univers les accompagnent désormais et accompagnent toutes les pipas du Brésil et de l’Hérault.

 

Guy Gosselin : Tchao l’artiste

Guy GosselinGuy s’en est allé hier soir. C’est un grand Monsieur du cerf-volant qui vient de couper sa ligne et s’est envolé. Nous pensons à Claudette , à ses enfants et petits enfants et à tous ceux qui sont dans la peine aujourd’hui.

Nous voulons nous souvenir à présent des milliers de sourires d’enfants que Guy a semé dans ses ateliers. Les créations planantes qu’ils nous a laissées, restent désormais et témoignent de la sensibilité et de la délicatesse d’un créateur exigeant qui a contribué aux lettres de noblesse de notre art volant et millénaire.

Tchao Guy que les vents de l’univers accompagnent désormais tes envols et que ce que tu nous laisses soit ta part d’éternité.

Tes amis du club OK Mistral.

Rokkaku aéré

rokaku_aere_fabricationMa dernière fabrication : un rokkaku aéré pour l’aérophotographieIl va me permettre de prendre des photos par des vents plus forts sans tirer plus sur la ligne que mon rokkaku sans aérations.

Il est mon 1er cerf-volant fabriqué par moi seul (découpe, couture, conception de la structure rigide, bridage…).
Mon 4e en un an !

Un grand MERCI à Michel  pour m’avoir transmis beaucoup de ses connarokaku_aere_1er_vol_lightisssnaces, savoir-faire, son expérience et de m’avoir donné de son temps et de sa passion… qui m’ont permis cette réalisation solo.

Merci à ma mère, qui en juin 2008, m’a initié à l’utilisation d’une machine à coudre !
(une grande avancée pour moi, qui cousais uniquement manuellement)

par Selim

Le F10: le cerf-volant de tempête

KAP okmistral (4)Lors que nous avons proposé notre partenariat pour l’aventure Wokipi de Patricia et Patrick Mouchague (carnet de vol), nous étions en plein développement de trouver ou de créer un cerf-volant aérophotographique pour vents très forts.

 Dans le sud de la France nous sommes confrontés au Mistral et à la Tramontane qui sont les vents régionaux parmi les plus puissants du monde, hors tornades et cyclones (dans ces deux derniers il vaut mieux regarder les photos par cerf-volant à la télé plutôt que de les faire dehors).

 Michel et Selim se sont attaqués au problème et au départ l’idée était d’utiliser le flowform  (CARN System) de secours en mer développé par Michel et Stéphane Blanco. Outre l’avantage de ce cerf-volant, d’une stabilité à toutes épreuves, son faible encombrement nous avait aussi séduit. Mais ce cerf-volant peut être difficile à mettre en œuvre en zones aérologiquement trés perturbées, de ce fait nous sommes revenus à un cerf-volant avec membrures.

 Selim s’est attaqué à réadapter un Pelybox de peter Lynn à trois cellules. Excellent cerf-volant jusqu’à 60 km/h (force

/7). Au delà des 70 km/h les cellules se déforment en gauchissant et le cerf-volant engage des loopings désastreux.

 Lors d’une animation à Vias bousculée par une forte Tramontane de plus de 100 km/h, Michel a sorti en désespoir de cause des deltas Conynes made in China mais remaniés pour les vents du sud. Trois heures de vol à 200 m d’altitude et charge de 1,5 kg  en sustentation sans aucune difficulté mais avec une maniabilité de la ligne sans danger de coupures.

 Ce cerf-volant, assez fragile dans sa conception chinoise et d’une envergure de 1,50 m,  a été remanié.

Le F10 était né et a répondu à toutes nos attentes.

 Testé par 90 km/h il a révélé des qualités exeptionnelles de stabilité et une force raisonnable de moins de 10 kg.

 Michel a réalisé un prototype de 2.20 d’envergure avec une cellule centrale élargie par rapport à l’original. Un tissu ajouré de type trampoline , fluidifie la trainée occasionnée par le bord de fuite souple du cerf-volant. Grace à ce système le cerf-volant est quasi silencieux.

Le cerf-volant est réalisé en spi et dacron métallisé dans l’optique d’une bonne visualisation en vol ou d’un réfléchissement radar pour certaines recommandations de la navigation aérienne.

 Le F10 reste un cerf-volant maniable par vents forts et d’une capacité ascensionnelle remarquable même en zone perturbée (centres ville, forets, relief…) .

Nous souhaitons à nos deux globe trotteurs de belles photos avec le F10 et nous sommes fiers de savoir qu’un peu de notre passion chevauchera les vents de Patagonie, du Tibet ou de l’hémisphère sud.

 Bons vents à Patricia et à Patrick

Load more