Le festival de Dieppe qui s’est déroulé du 8 au 16 septembre 2018 avait pour thème des concours des créations aéolistes et cerfs-volistes « Le fantastique ».

Ce festival, qui s’inscrit en biennales, figure au classement des trois plus grandes organisations mondiales de la discipline. 34 nations des 5 continents étaient représentées. Plus de 1000 cerfs-volistes se sont succédés pendant huit jours sur les sites de vols et dans les nombreux ateliers de créateurs. Le Cambodge était invité d’honneur.

Notre club a été représenté par Michel et Murielle Trouillet.

Michel a présenté une création réalisée en partenariat avec l’architecte marseillais Patrick Andruet. Le cerf-volant, conçu sur la base du flowform, représentait la Gorgone, l’une des figures emblématiques de la mythologie Grecque. Ce travail de conception qui aura nécessité plus de 80 heures  de création graphique, informatique et d’assemblage, de coutures… a fortement impressionné le jury du festival.

Lors des derniers vols de mise au point, le 8 septembre à Dieppe, les délégations chinoises, québecoises, anglaises et américaines sont venues féliciter le concepteur du cerf-volant. Georges Peter, un artiste américain mondialement reconnu, a qualifié le cerf-volant de « Fantastique et terrifiant ! » Des créateurs français comme les Paragon, Pierre Fabre, Jean Paul Richon,.. ont également plébiscité le travail de Michel.

Concours de création sur le thème du fantastique

Dieppe capitale du cerf-volant 2018

Participant : Michel Trouillet

Club : OK Mistral

Lieu : Montpellier

Nom de la création : La Gorgone

Historique du thème inspiré par la mythologie grecque :

Les Gorgones étaient représentées comme des jeunes femmes, souvent avec des ailes et de grandes dents ; leur chevelure était constituée de serpents. Leur regard figeait ceux qui voyaient leurs visages. Persée, armé d’une épée et d’un bouclier, dont l’intérieur servait de miroir pour éviter d’être pétrifié par le regard du monstre a pu vaincre le colosse marin « le Kraken après avoir tranché la tête de la Gorgone ».

La création du cerf-volant :

Le cerf-volant a été conçu sur les bases d’un flowform. Michel Trouillet, sculpteur de formation, aime travailler les tissus en volumes. Le graphisme du cerf-volant a été réalisé avec le concours de Patrick Andruet, un architecte graphiste de Marseille spécialisé dans les images monumentales. A partir de l’image réalisée en très haute définition, MT a découpé numériquement chaque partie du cerf-volant pour créer chacun des motifs d’impression du tissu.

Le cerf-volant est composé de 34 pièces de tissu polyester et en spinnaker. Le cerf-volant a 3m d’envergure, pour une longueur de 8m.

La création graphique de Patrick Andruet a nécessité 30 heures de travail

La préparation numérique par Michel Trouillet : 20h

La réalisation voilerie par Michel : 30h