Quatre jours d’activités avec des préados souffrant de handicap intellectuel. Une expérience menée avec deux éducateurs spécialisés et deux moniteurs FFVL (Cerf-volant et parapente). L’objectif consistait à offrir un support ludique et éducatif suffisamment varié pour permettre aux enfants de se confronter à des situations nouvelles. Un panel de jeux et d’apprentissages a permis des évaluations sur les plans motricité, capacités cognitives, mémorisation, comportement individuel et collectif… Pour atteindre cet objectif OK Mistral a proposé de diviser chaque séance de 4 heures, en multi-activités autour de l’air et du vent : Création d’objets éoliens, travaux créatif et de peinture, mini-cerf-volants, combattants, cannes à rubans, pratique du monofil, du cerf-volant acrobatique, du tractif, du buggy, une mini compétition avec évaluation et remise de trophées et même l’envol collectif de grands cerf-volants, le gonflage d’un parapente et une séance micro fusée à air et eau.
Au bilan de ces journées de pratiques cerfs-volistes le SESSAD et ses éducateurs ont pu collecter des observations qui seront analysées avec les différents services de l’établissement.
Des situations nouvelles ont induites des comportements nouveaux chez les enfants : plus de réaction aux émotions, plus de dépense physique, plus d’attention et d’implication dans l’action (surtout pour le handicap de l’autisme).
Pour la première fois, sur ce type de projet, un partenariat Cerf-volant / parapente a été mis en place avec les moniteurs BPJEPS Benoît Deblic de Cévennes parapente et Michel Trouillet du club OK Mistral.
Un bilan pédagogique et éducatif sera communiqué à la FFVL Hand’Icare par le club support et l’établissement spécialisé.
Un projet à suivre…